Tu étais ma bouée de sauvetage

Lassia et Aoi étaient deux êtres opposés. En tant normal, ils n'auraient jamais du se rencontrer, à peine se voir dans leur salle de cours. Cependant, Aoi en avait décidé autrement, et son but premier étant de la faire chier, se transforma petit à petit en amour, que les deux ne s'étaient jamais avoué. Lassia avait décidé de garder le silence car elle devait bientôt partir, et Aoi ne pensait pas une seconde ses sentiments réciproques. 
Voilà comment ces deux êtres se retrouvèrent dans une situation plus que dramatique et complexe.

 

Tu étais ma bouée de sauvetage

 


Je ne comprends toujours pas comment tout ça est arrivé. Dès le début, nous n'aurions jamais dû nous parler, à peine nous voir en cours.
 
Nous étions si opposés, toi et moi. Toi, arborant ta chevelure bleue, riant avec tes copains, sans oublier ton fanclub et ta popularité. Moi, sans couleur de la tête aux pieds, invisible, presque associable, ne parlant qu'en cas d'extrême nécessité.

Toi nageur presque pro, moi coulant comme une pierre.

Mais tu m'as changé, comme je t'ai changé.

Tu te demandais comment me remercier de tout ce que j'avais fait pour toi, de t'avoir réconcilié avec tes parents, de t'avoir mis des coups de pieds aux fesses pour te faire arrêter tes conneries... Mais si j'ai fait tout ça, c'était surtout parce que je te voyais avec tes problèmes qui me semblaient mineurs comparés aux miens. Les tiens, je savais que je pouvais les régler. Et c'est ce que j'ai fait. Il faut dire que je me sentais capable de tout pour toi, aussi.

Enfin, la seule chose que je voulais par-dessus tout était rester avec toi, ne plus être seule.

Car tu ne sais pas comment le peu de temps resté ici avec toi m'a changé à jamais, et tu ne comprendras jamais à quel point Aoi. Il y a eu tant de nouvelles choses que j'ai découvertes grâce à toi. Des choses qui me paraissaient inaccessibles à moi, simple outils de mon père, inexistant pour le restant de mes jours. On ne peut même pas dire humain à ce stade.

Tu m'as montré les bons côtés de la vie que j'ignorais, tu m'as fait sourire, et même rire. Tu m'as offert de la confiance, de l'amitié, du soutient, de la chaleur humaine. Tu m'as fait éprouver une foule de sentiments pour la première fois. Tu m'as fait faire des choses que je ne pensais jamais faire. Mais par-dessus tout, tu m'as fait aimer. Et pas n'importe qui, un prétentieux dans ton genre ! Enfin, tu as changé, même si tu aimes toujours faire le malin.

Si je devais faire une métaphore, je dirais que tu étais ma bouée de sauvetage dans la tempête que l'on peut appeler « vie ». Et au sens littéral, tu étais ma bouée de sauvetage lorsque tu as décidé de m'apprendre à nager. A ce moment-là, tu étais le seul à qui je pouvais m'accrocher, le seul sur qui je pouvais compter pour survivre. Au final, tu étais ma bouée de sauvetage sous bien des formes.

Oui, tu « étais », car tout ça est bel et bien terminé.

Je ne peux pas dire que je t'aimais. Car malgré tout, je ne peux pas parler au passé, je ne pourrais jamais t'oublier comme je ne pourrais jamais cesser de t'aimer. Malgré tes erreurs, malgré mes larmes... Tu as toujours été là. Je ne pourrais jamais effacer tous ces souvenirs que je pensais chérir jusqu'à la fin de ma vie, bien que maintenant, ils me font plus mal qu'autre chose. Chaque moment passé ensemble, tout ce que nous avons vécu ensemble, tous tes gestes, toutes tes paroles, dont j'espérais être la seule à bénéficier.... Me transpercent maintenant le c½ur, purement et simplement.

Moi qui souhaitais un jour avoir des sentiments positifs, j'aimerais redevenir comme avant, ne rien ressentir, être impassible. Au moins pouvoir t'en vouloir, au moins arriver à te détester pour te laisser.

Mais tout ça est ridicule. Je ne suis qu'une idiote, rien n'est de ta faute. Même si je savais que tu ignorais tout de mes sentiments, même si je savais que tu arriverais à refaire ta vie avec une fille, à m'oublier, bien que tu disais que ce serait difficile... Malgré tout, pour la première fois après être tombée amoureuse, j'ai eu le c½ur brisé.

Ça fait si mal, si tu savais Aoi. Je ne peux même pas dire que tu m'as trahi, trompé ou que sais-je. Je ne peux même pas dire une chose pareille alors que tu ignorais tout de ce que je ressentais. Tout ce que je peux dire c'est que se prendre la réalité en pleine face est plus douloureux que prévu.

Tu m'as dit que tu ne voulais pas que je parte, et je ne voulais pas partir. Mais te voir coucher avec elle m'a fait radicalement changé d'avis. J'espérais quoi de toute façon ? Que tu m'aimerais aussi ? Faut que j'arrête de rêver, je suis plus une gamine.

Je t'en veux quand même, malgré tout, malgré moi, et savoir que je ne dois pas t'en vouloir ne fait qu'empirer les choses. Même ton oiseau bleu je suis incapable de l'enlever de mon cou ! Ironique de porter un symbole de liberté pour une prisonnière pourtant.
Même si ce jour-là, quand ils sont venus me chercher, j'étais à deux doigts de te mettre un coup de poing que tu ne méritais pas, j'étais encore incapable de te faire volontairement du mal.

Moi qui me croyais forte, je suis bien faible en réalité.

J'ai quand même réussi à te lancer un regard noir te disant que tu n'avais pas le droit d'intervenir. Tu n'en avais plus le droit.

C'était sans compter sur ma faiblesse, une nouvelle fois, qui m'a poussé à te sourire une dernière fois puis à te dire un merci silencieux que tu as lu sur mes lèvres. Et vu ta tête, tu l'avais compris.

Je ne pouvais définitivement pas te détester. Je n'ai jamais réussi, d'ailleurs.

« Je t'aime » sont trois mots qui resteront enfouis au fond de moi, que tu ne sauras jamais, et que tu n'as pas besoin d'entendre. Je ne pense pas pouvoir aimer quelqu'un d'autre un jour. Si au bout de dix-huit ans avant toi il n'y a jamais rien eu, c'est bien pour une raison. Ce qu'il peut m'arriver maintenant importe peu, je garderais simplement cet amour inavoué et à sens unique pour moi.

Après tout, je ne souhaite pour toi que d'être heureux avec elle et de m'oublier, bien que cela semble plus facile que prévu.

Merci pour tout. Pour les souvenirs, ce que tu as pu faire et me faire découvrir. Pour tout.
Car tu étais ma bouée de sauvetage et mon seul amour, Aoi Nagakawa.

 

Tu étais ma bouée de sauvetage

 

Ce petit OS est parti d'un RP fait avec ma grande amie, Blizie aussi surnommée Nouille-sama Passez voir son blog, ses dessins sont super! '^' #instantpub Enfin, j'espère que le prologue vous a aidé à mieux comprendre le contexte^^ Merci d'avoir lu!  Je ne demande que des commentaires constructifs! Késako?

 

Tu étais ma bouée de sauvetage
 
 
 

Tags : Inventé

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.167.29.208) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Les-ecrits-de-Lassia

    16/12/2016

    Poesies13 wrote: "Bonne nuit à toi ♥♥♥"

    bonne nuit en retard ♥

  • Les-ecrits-de-Lassia

    16/12/2016

    Poesies13 wrote: "Voilà je sais où reprendre plus tard. Juste ici en page 5 ^^
    mais là je vais quand même aller me coucher (même si je ne te caches as que j'ai très envie de lire ce petit texte)
    "

    oui il n'est pas très long x) pour une fois !

  • Poesies13

    16/12/2016

    Bonne nuit à toi ♥♥♥

  • Poesies13

    16/12/2016

    Voilà je sais où reprendre plus tard. Juste ici en page 5 ^^
    mais là je vais quand même aller me coucher (même si je ne te caches as que j'ai très envie de lire ce petit texte)

  • FanOnline

    05/09/2015

    de rien de rien :"3

  • Ally-Fictions

    05/09/2015

    Voilà ce blog la ^^:D

  • Les-ecrits-de-Lassia

    05/09/2015

    FanOnline wrote: ":D De rien :D puisque tu écrit bien je peux te demander d'aller donner ton avis sur une de mes fiction perso' ? // Il faut que tu m'ajoute en ami par contre :) (mon pseudo c'est Ally-Fictions)"

    je vais voir ça et merci du compliment x)

  • FanOnline

    05/09/2015

    :D De rien :D puisque tu écrit bien je peux te demander d'aller donner ton avis sur une de mes fiction perso' ? // Il faut que tu m'ajoute en ami par contre :) (mon pseudo c'est Ally-Fictions)

  • Les-ecrits-de-Lassia

    05/09/2015

    FanOnline wrote: "Waouh ! C'est triste mais très bien écrse ^^ "

    oui c'est triste TT mais merci beaucoup :)

  • FanOnline

    05/09/2015

    Waouh ! C'est triste mais très bien écrse ^^

Report abuse