2 tagged articles Nana

Blog en reconstruction 01/12/2017

 


Bonjour ou bonsoir, cela dépendra de l'heure à laquelle tu liras ces quelques lignes.
Si tu es déjà venu sur mon blog, tu te souviens peut-être qu'il s'agissait plus d'un endroit où je listais une tonne d'écrits prévus, qui n'ont finalement jamais vu le jour après une très -trop- longue absence.

J'hésite à repartir sur un WordPress pour mes fictions, mais je préfère rester ici, car je sais que malgré la case dans laquelle est rangé Skyrock (adoprépubère) il existe des auteur(e)s et lectrice(eur)s adorables et matures sur cette plateforme.
 
Aussi, je laisserai évidemment tous mes écrits présentement terminés, cependant, je vais supprimer mon "planning" que je n'ai jamais su tenir.
 
Ceux ayant lu les premiers chapitres de ma fic sur Nana seront rassurés, je la reprendrai juste après celle que je compte réaliser pour la réouverture du blog:
 
Une fanfiction sur Food Wars, coécrite par un ami cher à mon coeur, Ely.
Il s'agira d'une adaptation d'un long RP que j'affectionne énormément. Et j'espère réussir à retranscrire, avec son aide, les sentiments de nos chers personnages j'ai nommé : 
Ma Lassou préférée, évidemment, ainsi que ... Akira Hamaya!
Notre bel indien préféré un peu oublié de Food Wars!
 
J'espère que vous serez au rendez-vous, j'ajouterai le synopsis en temps voulu. N'hésitez pas à partager votre enthousiasme pour Spice and Chocolate, la fiction tournant autour de l'amour, de la vie, et de la cuisine! :)

Ce qu'il faut savoir sur : Nana 07/03/2016

Ce qu'il faut savoir sur : Nana

 


Dans Nana, la musique est omniprésente (et elle m'a beaucoup marqué), enfin surtout le rock. Et pour cause, on suit la vie d'un groupe, Black Stone (abrégé en Blast qui signifie "souffle") ainsi que de leurs amis. Dans la suite, on découvre un groupe rival, Trapnest. L'histoire se passe à Tokyo à notre époque environ.
 
Tous les personnages principaux y figureront, retraçant quelques événements du manga, mais la plupart de la trame principale sera inventée.

 

Synopsis:   
Deux jeunes femmes font connaissance dans le train qui les mène à Tokyo. Tout semble les opposer. L'une est une victime de la mode croqueuse d'hommes un peu naïve et l'autre est une chanteuse de rock au look gothique et aux paroles franches. Les apparences sont trompeuses comme souvent, car leurs destins semblent liés : même prénom, même âge, un voyage à Tokyo motivé par des raisons identiques et bientôt un appartement en commun. Décidément , Nana Komatsu et Nana Ôsaki étaient faites pour se rencontrer ! Mais cette voix off si triste qui nous raconte leur histoire, que présage-elle finalement ?                                                                                                                                                                                                                          Découvre l'anime ici

 

Ce qu'il faut savoir sur : Nana

 

Je ne pense pas que ce soit une surprise, mais ici, le personnage le plus mit en avant sera Nobu. Nana, Yasu et Shin (et un peu Ren) seront là "en soutient" et Hashi sera un peu la rivale de Lassia (en plus de Takumi avec Nobu), pour ceux qui connaissent le manga, vous pouviez un peu le deviner. Je ferais aussi apparaître Asami (l'ex de Nobu) qui mettra des bâtons dans les roues à Lassia. Je ne sais pas si on peut dire que je fais de l'OOC, vu le peu de présence qu'elle a dans l'oeuvre (enfin j'ai vu l'anime mais bon). Je ne pense pas faire apparaître les autres membres de Trapnest à part Ren et Takumi.

 

Ce qu'il faut savoir sur : Nana

 

Mon futur écrit sur Nana :

Tags : Nana

Un nouveau souffle [Chapitre 1] 11/03/2016

Un nouveau souffle [Chapitre 1]

Si vous ne connaissez pas le manga, lisez ça d'abord.
                                                                                                                                                                                                

 

Avant-propos : Attention, j'ai envie de mettre à profit ce que j'ai appris en faisant L sur ce gif que j'adore '^'. Donc passez l'analyse si vous vous en battez les steaks xD Alors, le vent qui tourne les pages du livre m'a fait pensé à mon Oc qui veut avancer et tourner la page en venant au Japon. D'un autre côté, les fleurs en train d'éclore la représentent aussi facilement, puisqu'elle n'a que 18ans, elle va s'épanouir (plus ou moins brutalement, lol). Enfin, les pétales qui tombent m'ont fait penser à toutes les choses négatives qui vont arriver. Ouais je sais, ça annonce la couleur xD bwef, le chapitre fait 6 pages et non 8 comme prévu car je ne pouvais pas couper autrement, il introduit bien tout normalement.
Bonne lecture ;D
                                                                                                                                                                                         

 

C'était pourtant l'une des rencontres les plus banales, encore plus qu'une rencontre dans un train. En effet, tout ça s'était passé très vite. Alors que notre chanteuse était partie s'acheter des clopes, ayant quitté temporairement son petit ami, guitariste de Trapnest et sa coloc, parti pour jouer au Mah-Jong. Seulement, ils leurs manquaient un joueur, alors c'était parti en soirée clopes et bières, ce qui n'était ni exceptionnel ni déplaisant, en fait.
 
Mais c'est ce qu'il se passa ensuite qui fut improbable. Sortant de la supérette ouverte 24/24h, la jeune femme de 20 ans passa alors à côté de quelqu'un. Difficile de dire si c'était une fille ou un garçon, étant donné le sweat large qu'elle portait. Mais vu sa petite taille, qui devait être de 1m60 environ, elle opta pour la première option. Elle s'était stoppée en la croisant. Premièrement car quelque chose de particulier émanait d'elle. Mais surtout, ce qu'elle entendit la fit l'accoster soudainement, faisant s'arrêter la jeune fille.
 
-Excuse-moi ! S'exclama la brune aux cheveux courts assez fort pour qu'elle l'entende de là où elle était.
 
L'inconnue se retourna doucement, et leurs regards se croisèrent. Chacune découvrit les particularités de l'autre. En effet, Nana était une jeune femme portant souvent des vêtements au look rock, déchirés et avec des chaînes, accompagnés de colliers ou bracelets à clous noirs. Chose qui lui allait comme un gant, surtout en sachant son statut de chanteuse de rock. De plus, elle portait souvent un rouge à lèvre vif sur ses lèvres pâles de japonaise ainsi que du mascara pour agrandir son regard noisette.
 
Nana avait les yeux écarquillés, et pourtant, de l'une à l'autre, c'était son interlocutrice qui était plus à même d'être surprise. Pourtant, celle-ci avait un regard posé, et enleva simplement ses écouteurs de ses oreilles.
 
-Oui ? Répondit-elle pour briser le silence qui se faisait pesant.
 
Cette fille n'était pas étonnée de son look, et ne l'avait pas reconnu en tant que chanteuse de Blast. En même temps, ça ne faisait que peu de temps qu'ils avaient relancé leur carrière avec Shin, le nouveau bassiste, Yasu, son fidèle ami et batteur, ainsi que Nobu, le guitariste qui avait tout laissé tomber pour le groupe.
 
Elle se reprit rapidement, surprise par son comportement, puisque la seule raison de son statisme était la couleur des yeux atypique de l'inconnue. Car c'était bien la seule chose qu'elle pouvait voir distinctement, étant donné que la capuche de son sweat camouflait ses cheveux. Elle ne pouvait être sûre de rien concernant la couleur de ceux-ci.
 
-Tu sais jouer au Mah-jong ? Demanda la chanteuse subitement en lui saisissant le poignet, plantant ses yeux noirs dans ceux de son interlocutrice.
-Pardon ?

Evidemment qu'elle était paumée. Mais Nana ne lui laissa pas le temps de parler qu'elle l'entraina avec elle jusqu'à leur appartement. N'importe qui aurait crié à l'agression, mais Nana ne faisait qu'écouter son instinct. Elle pensait avoir rêvé. Rêvé ce qu'elle avait entendu. Quand bien même elle avait rêvé, elle voulait l'avis des autres. Elle avait le sentiment qu'il fallait absolument que cette fille vienne avec elle, que c'était plus important que n'importe quoi sur le moment.
 
Cependant, la jeune fille se laissa entrainer par cette inconnue qu'elle trouvait bizarre, certes, mais dotée d'une aura vraiment particulière. Alors, n'ayant rien à perdre, elle la suivit sans dire un mot, courant dans Tokyo. Mais ce n'était pas parce qu'elle était naïve, loin de là. Elle avait toujours su si quelqu'un était mauvais ou non, dans sa voix ou dans ses gestes, et là ce n'était pas le cas. Mais surtout, même si elle se faisait entraîner dans une sale histoire, elle savait parfaitement se défendre et se débrouiller toute seule. C'était pour ces deux raisons qu'elle n'avait pas peur.
 
Arrivées devant un vieux bâtiment, Nana ne chercha pas pendant longtemps son chemin et fit gravir les quelques marches restante menant à l'appartement. Elle ne pensa pas une seule seconde à l'état émotionnel de l'inconnue, mais en même temps, elle ne montra aucun signe de crainte.
 
C'est dans un fracas que la brune déboula dans l'appartement, essoufflée, coupant tous les autres dans leur fête. C'était un appartement spacieux, dont la porte d'entrée débouchait directement sur la pièce à vivre. Une table était contre la fenêtre du fond, au milieu de la pièce. De chaque côté se trouvait les chambres, ainsi que la cuisine sur le mur opposé.
 
Après une seconde de surprise, son petit ami, un grand brun, se leva et s'approcha vite d'elle.
 
-Nana, qu'est-ce qui se passe ?!

Il posa une main sur son épaule et se rendit alors compte de la présence de l'autre fille, ce qui le fit reculer d'un pas.
 
-Ren, j'ai... Comment dire...
-T'as merdé oui ! Fit-il avec une tête blasée.
 
C'est alors que la brune la lâcha. Elle fut aussi étonnée de voir tant de monde réuni, puisque lorsqu'elle était partie, seuls Ren, Nana et Shin étaient présents.
 
-Takumi, qu'est-ce que tu fous là ?! S'emporta-t-elle soudainement.
 
Le brun aux cheveux longs s'approcha à son tour. Ce n'était pourtant pas le seul à être venu, puisque Yasu buvait tranquillement son café avant tout ce tapage. Mais comparé au chauve, sa présence ne lui inspirait rien de bon.
 
-Ça va, je suis venu voir Nana, détends-toi un peu.

Celui-ci s'était approché, les deux mains dans les poches. C'est alors qu'il se pencha vers l'inconnue, sans vraiment se rendre compte qu'il s'agissait d'une fille. C'est donc les yeux étonnés qu'il se retourna vers la brune, puis Ren.
 
-On peut savoir pourquoi tu as ramené une fille ici ?
 
Tous les autres poussèrent un cri d'étonnement. La concernée soupira, puis enleva sa capuche avant d'avancer pour ne plus être cachée par la jeune femme à peine plus grande qu'elle. Ils ne purent s'empêcher de la fixer. Même pour un pays comme le Japon, cette fille était atypique, mais vraiment jolie. De longs cheveux immaculés, de grands yeux rosés et une peau blanche satinée, ça ne pouvait qu'être remarqué.
 
-Il nous manquait un joueur pour le Mah-Jong. Enfin, avant que tu te ramènes, fit-elle en regardant Takumi.
 
Depuis que Nana et lui avaient entamé une relation loin d'être stable, elle l'aimait encore moins qu'avant, même si c'était par son biais qu'ils s'étaient rencontrés. Il était un coureur, elle le savait, et elle ne voulait pour rien au monde que son amie soit encore une fois blessée par un homme. Mais elle en était amoureuse, elle ne pouvait que la soutenir, tout en ne cachant pas son animosité pour lui.
 
-T'es pas bien, t'as trop bu ou quoi ? C'est pour ça que t'as ramené la première fille croisée dans la rue ?!

C'est alors que Yasu, le grand homme au crâne rasé et aux lunettes de soleil et au costard légèrement défait s'avança. Il s'attendait à voir la jeune fille reculer, ou tout du moins baisser le regard devant sa carrure semblable à celle d'un videur de boîte de nuit, mais rien. Et pour le coup, ce fut lui qui fut un peu déstabilisé. Elle avait un aplomb incroyable cette petite.
 
-C'est pas grave, je vais la raccompagner chez elle, j'ai du travail de toute façon.
-Non reste Yasu ! Ne me laisse pas avec ces fous ! Supplia Ren les mains jointes.
-Ren a raison, je vais m'en occuper, répliqua Tamuki d'une voix suave.
-Takumi ! Cria la brune pour le remettre à sa place.
-Je déconne ! Répliqua-t-il du tac au tac, agacé.
 
C'est alors qu'une autre fille s'approcha. Une fille au look beaucoup plus normal que les autres, vu qu'ils s'habillaient tous dans un style punk et rock, sans oublier leurs piercings et multiples boucles d'oreilles . Mais ça leur allait tellement bien.
 
-Excuse-moi, ne fait pas attention à eux, ils sont toujours comme ça, sourit-elle pour la rassurer, même si elle ne semblait pas en avoir besoin. Mais je suis sûre que si Nana t'a ramené ici, c'est pour une bonne raison. Comment tu t'appelles ?
-Lassia, répondit-elle calmement. Mais c'est vrai que j'aimerais bien savoir pourquoi je me retrouve ici à peine arrivée à Tokyo. Tous les japonais sont comme ça ?

Ils affichèrent pour la seconde fois une mine surprise. Nana laissa tomber ce qu'elle pensait avoir entendue, elle devait avoir rêvé, définitivement. Mais elle remarqua l'intérêt que suscitait cette fameuse « Lassia », et ce ne fut pas mieux une fois Shin arrivé.
 
D'une façon assez étrange, elle semblait s'imbriquer parfaitement dans le décor. Pourtant, elle n'avait pas un style aussi punk que ses amis, ou un look aussi féminin et coloré que Hachi, sa colocataire, elle était plutôt parfaitement au milieu. Avec son sweat et son jean slim noir troué au niveau des genoux, ses cheveux d'un blanc pur ainsi que sa peau contrastaient avec ses vêtements, sans parler de ses yeux qui étaient si particuliers. D'ailleurs, tout le monde avait dû être stupéfait par leur couleur exceptionnelle.
 
Quant au niveau du caractère, pour l'instant, elle semblait, comme pour le look, pile entre elle et Hachi. Relativement froide et sûre d'elle en toutes situations, comme devant Yasu qui effrayait tout le monde aux premiers abords. Mais elle dégageait quelque chose de spécial, elle le ressentait. Et c'est pour cela qu'elle avait voulu l'emmener ici, avec le groupe.
 
C'est ainsi que tout le monde avait fini par se présenter, et c'est évidemment Nana qui prit la parole la première une fois tout le monde de retour à table couverte de bières et de clopes. La nouvelle avait pris place près de Yasu, ce qui l'avait fait arquer légèrement son sourcil gauche, car il n'avait pas envisagé cette action de sa part. Mais pour la première fois, une fille sembla plus à l'aise à côté de lui plutôt que quelqu'un d'autre du groupe, ce qui ne le dérangeait évidemment pas le moins du monde. Il lui proposa une bière à mi-voix pour ne pas interrompre Nana dans son élan, chose qu'elle accepta volontiers.
 
-Moi c'est Nana Osaki, fit-elle en ouvrant une bière avant d'en boire.
-Ren Honjou, son petit ami, enchanté, sourit-il à l'attention de la nouvelle
La blanche s'attarda un peu plus sur ce jeune homme. Il devait avoir le même âge que les autres environ, ses courts cheveux noirs étaient en pique comme Shin, et ses yeux marron foncés semblaient d'un calme imperturbable. Il avait une certaine prestance que personne ne pouvait ignorer. 
-Je m'appelle Nana Komatsu, je suis la colocataire de Nana ! Mais puisqu'on a le même prénom, tu n'as qu'à m'appeler Hachi, comme tout le monde.

La jeune femme aux cheveux mi-longs châtains clairs et au look girly lui adressa un sourire radieux, qui avait mis un peu mal à l'aise la jeune fille, en la fixant de ses yeux chocolat. Mais ce n'était pas vraiment visible, elle n'avait fait que détourner le regard. Cette fille respirait la gentillesse à plein nez. Du moins en surface.
 
-Hachi, tu l'as mets mal à l'aise ! Je suis Shin, ravi de te connaître ! S'exclama joyeusement l'adolescent aux cheveux bleus en pique plus longs que le brun, ses yeux océan exprimant une bonne humeur sincère.
 
Elle remarqua alors que c'était le seul à avoir un piercing à la lèvre. Devant l'attitude du bleu, l'homme au crâne rasé pouffa légèrement, amusé de la situation.
 
-Tu peux m'appeler Yasu, Lassia-chan. Notre rencontre est un peu bizarre, mais j'ai l'impression qu'on s'entendra bien.

Elle acquiesça simplement. Pensant qu'elle était intimidée d'être entourée d'inconnus, le dernier à n'avoir pas ouvert la bouche se pencha vers la nouvelle.
 
-Et moi je suis Takumi Ichinose, le petit ami de Hachi.

Il passa une main dans ses cheveux corbeaux, pensant la rallier à son fan club, mais elle n'eut aucune réaction.
 
-Je suis le bassiste de Trapnest, accessoirement, précisa-t-il, dubitatif.
 
Elle but une gorgée de bière avant de poser la canette.
 
-Jamais entendu parler.

Elle lui avait lancé un regard si franc qu'il en fut presque déstabilisé. Mais c'était plutôt les visages surpris qui lui firent comprendre qu'elle les avait étonnés.
 
-Qu'est-ce qu'il y a, il est connu ton groupe ?
-Ben oui, plutôt, répondit-il en se grattant la joue.
 
Personne n'osa demander le pourquoi si tentant face à l'ignorance de la blanche. Trapnest était l'un des plus célèbres groupe de rock japonais, même pour une fraîchement débarquée, elle aurait dû en avoir entendu parler. Mais Ren lança une pichenette derrière la tête de Takumi en riant.
 
-C'est bête, tu ne pourras pas la rallier à ton fanclub !

Takumi grogna légèrement en se frottant l'arrière du crâne, lançant un regard faussement menaçant à son ami. Ren venait de détendre l'atmosphère, même s'ils auraient bien voulu poser des questions à leur nouvelle venue. Mais ils ne voulaient pas l'assommer de questions sur ses origines, quand bien même il était évident qu'elle n'était pas japonaise. De plus, ils étaient convaincus de l'albinisme de la jeune fille. Mais ce n'était que leur ignorance qui leur faisait croire une telle chose.
 
-N'empêche, maintenant, il nous manque une personne de plus pour pouvoir jouer à huit, fit remarquer Nana en tapotant de son ongle rouge le haut de sa canette.
-On a qu'à appeler Nobu ! S'exclama Shin, téléphone à la main.
 
Il y eut un froid glacial. Fait que la blanche ne comprit pas. Elle releva alors la tête vers Nana, qui soupira à ce contact visuel.
 
-Vas-y Shin, on va rigoler, intervint Takumi avec un sourire en coin mauvais.
-Arrête de chercher la merde ! Cria la rockeuse en en laissant tomber sa clope.

Hachi baissa la tête. La blanche ne comprenait pas grand-chose, mais ce qui était sûr, c'est que ce fameux « Nobu » était un sujet sensible.
 
-C'est bon, si c'est comme ça je me casse, finit-il en se levant brusquement.

Le brun prit sa veste et claqua la porte en sortant. Elle l'avait suivi du regard, il y a avait définitivement quelque chose qui clochait.
 
-Fait pas attention Lassia, Takumi est un peu lourd des fois, déclara Ren un peu embarrassé.
-T'en fait pas, mais ce qui est sûr, c'est qu'il y a quelque chose qui n'est pas réglé entre vous. Mais c'est pas mes affaires.

Elle but sa bière cul sec. Ils détournèrent tous le regard face à la lucidité de l'étrangère. Shin se leva et parti finalement appeler Nobu, alors que Yasu demanda à la blanche si elle savait donc jouer au Mah-Jong. C'était la première question qu'on lui avait posé après tout. Elle répondit par la négative, et bien qu'ils furent une nouvelle fois un peu surpris, ils essayèrent de lui apprendre les bases. Ils en avaient conclu qu'elle n'était pas japonaise, mais cette affirmation était contrebalancée par le japonais irréprochable avec lequel elle s'exprimait. Cette fille arrivée là si soudainement n'avait pas fini d'intrigué le groupe d'amis. Cependant, elle n'arrivait pas à saisir les règles de ce jeu originaire de Chine, même en essayant plusieurs méthodes d'explications, chacun leur tour.
 
-Désolée, j'ai du mal avec la théorie, déclara-t-elle un peu gênée.
 
C'est alors qu'on toqua à la porte. Hachi s'empressa d'aller ouvrir, dans un espoir que Takumi soit revenu. Mais ce fut Nobu. Il ne vit d'ailleurs pas tout de suite la nouvelle arrivante, et avait un visage très fermé devant celui de Hachi, qui fut au comble de l'embarras. Tristement embarrassée, pour être exacte.
 
Mais alors qu'il allait entrer, pour profiter de ses amis malgré Hachi, Takumi redébarqua subitement, surprenant tout le monde, mais surtout la châtain restée près de la porte. C'est alors que le visage du blond aux yeux noisette fut marqué par une colère noire. Le brun, quant à lui, alla embrasser sa petite amie avec un regard de défi devant les yeux de Nobu, qui serra les poings.
 
-Alors tu restes, ou tu t'enfuies ?
-Takumi ! Intervint Yasu, qui fit se figer le concerné.
 
Visiblement, c'était lui qui avait le plus d'autorité. C'est lorsque Nobu voulu regarder Yasu qu'il vit la nouvelle arrivante. Il resta quelques secondes à la regarder, tandis qu'elle faisait de même. La surprise ne se lisait même pas sur son visage, mais ses poings se relâchèrent alors qu'il la fixait. L'expression que Nobu avait ce jour-là, c'était comme s'il doutait de la réalité de cette fille pour une raison inconnue. Quant à elle, il était impossible de deviner à quoi elle pensait. Peut-être à rien, elle se contentait de soutenir le regard qu'il portait sur elle. Mais en vérité, elle le détaillait à son tour du regard. Il devait avoir 20 ans lui aussi, ses cheveux blonds et courts étaient relevés de la même manière que ceux de Ren, et ses yeux noisette étaient figés. Puis, il les ferma, avant de soupirer et poser sa veste, se remettant en "marche".
 
-Je reste.

De tous, Takumi fut le plus surpris. La blanche ne connaissait pas bien tout ce monde, mais ce qu'elle savait, c'est qu'elle n'aimait pas du tout le bassiste de Trapnest, quel que soit ce groupe.
 
-On la fait cette partie de Mah-Jong ?

Ren raconta alors le pourquoi du comment de l'arrivée de Lassia. Mais aucun d'entre eux ne pouvait deviner à quel point elle allait les sauver, mais aussi combien elle allait souffrir. Sans pouvoir y faire quoi que ce soit.
Un nouveau souffle [Chapitre 1]
Déjà je tiens à dire que cette fic sur Nana n'était absolument pas prévue à la parution, mais vu qu'une certaine fille m'a stalker j'ai pas eu trop le choix x'D enfin, je n'en suis pas vraiment satisfaite, déjà que dans cette histoire faudra pas s'attendre à un haut niveau d'écriture :/ C'était tellement impulsif quand j'ai écrit ça, même après réécriture, gomen ><

Enfin, il y a un sens à ce chapitre qui peut sembler brutal, violent et rapide : un souffle dans le sens de Blast (le nom du groupe) est ainsi, semblable à ce début de chapitre. Cependant, il se finit sur quelque chose de beaucoup plus posé et doux : le premier regard échangé entre Nobu et Lassia. C'est l'autre sens du "souffle", celui de la respiration. Et cette fin de chapitre sera semblable à la fin de cette histoire. Mais entre temps, il y aura une vraie tempête...
 
J'espère quand même que vous prendrez plaisir à suivre cette histoire ! Kissous ♥

N'oublie pas le com constructif pour rester dans les prévenus!
Je t'ajouterais ensuite aux VIP pour que tu aies accès au reste de l'histoire !

 

Un nouveau souffle [Chapitre 1]

Tags : Un nouveau souffle - Nana